Je dis ça, je dis rien !

Annabelle Massin

La communication non verbale est l’ensemble des éléments de communication qui ne s’expriment pas par la parole. Observer le langage non verbal d’un interlocuteur permet de mettre en lumière certains traits de sa personnalité et de ses intentions sous-jacents aux mots et souvent porteurs de sens. L’observation, le décodage sont de précieux alliés, lorsqu’ils sont révélateurs d’une réalité et gare aux interprétations hâtives et erronées !

Il existe plusieurs formes de communication NV :

1. le langage corporel (la posture)

2. la kinésique (le geste)

3. les expressions faciales

4. le contact visuel

5. la paralinguistique (voix, intonation, volume, rythme, débit, etc.)

6. la proxémie (l’espace personnel, la distance)

7. le toucher

8. l’apparence

9. les objets

Ce que dit la recherche

Plusieurs chercheurs ont tenté d’évaluer la place prise par le langage non verbal versus les mots dans le contenu de la communication. Utilisant des modèles et des critères distincts, ils sont évidemment arrivés à des résultats quelque peu différents, mais tous montrent la prévalence du non verbal dans nos échanges avec autrui.

Selon Paul Watzlawick (Watzlawick, 1979), le langage non verbal représenterait ± 75 % du contenu global de la communication. Selon Albert Mehrabian (Mehrabian et al., 1967), ce rapport serait de ± 7 % pour la communication verbale et de ± 93 % pour le versant non verbal.

Ne voulant pas entamer de controverse pour tenter de conforter tel point de vue plutôt que tel autre, ces chercheurs parlant eux-mêmes d’approximations, je préfère viser la voie du milieu en calculant la moyenne de ces deux estimations pour avoir une petite idée du rapport pouvant exister entre nos deux modes de communications ; ce qui donne : communication verbale = ± 16 %, communication non verbale = ± 84 %.

Quand une personne nous parle avec des mots, elle nous raconte environ 16 % de ce qu’elle veut nous dire : c’est peu au regard des 84 % restants !

Une expertise en lien

À la croisée des neurosciences et des sciences humaines, la Synergologie® apporte, grâce à l’observation de 1200 codes de lexique corporel, des clefs de lecture précises, complètes et justifiées à toute personne en situation de communication. L’identification de ces signaux corporels, offre à celui qui sait les repérer des ressources nouvelles pour une interaction de qualité optimale. Pour devenir un spécialiste du langage corporel, il existe des formations. À vous de voir !

#communication #nonverbal #langage #synergologie

Annabelle Massin

Partager cette publication :

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Vous avez une
question ?

N’hésitez pas à déposer votre message ici, je me ferai un plaisir de vous revenir le plus tôt possible.